Pedigree

Le pédigrée Allemand

Le pédigrée de l'Altdeutscher Schäferhund est un pédigrée délivré par l'IHR e.V. : Internationaler Hundefreunde aller Rassen, association située en Allemagne qui regroupe différents club de races d'Allemagne, de France, d'Hollande…

Elle permet l'inscription de votre chiot au livre des origines international (UCI). Elle gère aussi l'organisation d'expositions multi-races, le remise de récompenses, la formation de juges, le suivi et les séminaires pour les éleveurs en Allemagne.

L'UCFAS, l'Union Cynophile Française de l'Altdeutscher Schäferhund, est le club de race français rattaché à l'IHR et auquel nous sommes affiliés. Tout membre de l'UCFAS qui souhaite faire naître une portée devra respecter le règlement d'élevage qui a pour but l'amélioration de la race et le bien-être des chiens. Il garantit ainsi la bonne santé des reproducteurs sur plusieurs générations et permet d'éliminer des lignées fragiles et malades. Aucune consanguinité sur cinq générations n'est acceptée.

Cet organisme propose entr'autre des expositions régionales et nationales d'élevage en France (3 par an) au cours desquelles, nous avons la joie de parler « chiens », et de retrouver les adoptants de nos chiots et nombre d'éleveurs d'AS.

Nous présentons nos chiens devant des juges officiels et la confirmation n'est validée qu'une fois les tests de santé obligatoires reçus : lecture officielle de leurs radios des hanches et des coudes valide (confirmation refusée pour HD : D ou E, ED : 2 ou 3), dépistage de la myélopathie dégénérative (MD) et du nanisme hypophysaire, identification ADN qui permet de confirmer la généalogie des reproducteurs (voir la santé de l'AS).

Au cours de ces expositions, il est aussi possible de passer un test, le TCN : Test de Capacités Naturelles, destiné à évaluer les qualités naturelles de la race : sociabilisation, comportement face à des obstacles, stimuli sonores et visuels, changement de situation, épreuve de courage, relation avec le maître. Le TCN aide à préserver la race et participe à son amélioration par le biais d'une sélection des chiens basée sur leurs compétences naturelles, sans notion de dressage (voir le barême sur le site de l'UCFAS).

Avoir un pédigrée, n'est pas anodin et est la garantie d'avoir un chien Altdeutscher Schäferhund de pure race dont les parents et les descendants n'ont pas de défauts éliminatoires et qui proviennent de lignées saines concernant la dysplasie, la MD et le nanisme.

Méfiez-vous des élevages qui vous disent que le pédigrée est inutile, le chiot sera moins cher mais on vous cachera à coup sûr des disfonctionnements : problèmes de santé, hygiène des locaux, troubles du comportement des parents, aucune sociabilisation des chiots. N'hésitez pas à aller en visiter plusieurs et à trouver l'éleveur avec qui le feeling passe et qui correspond à vos attentes.

A notez que ce pedigree IHR n'est pas reconnu en France par la SCC. Votre chien ne sera donc pas enregistré au LOF (Livre des Origines Françaises) et ne pourra participer aux activités de mordant, de ring ou mondio-ring de la FCI. Vous pourrez cependant pratiquer avec votre premier chien non LOF toutes les activités de la CUNCBG : Commission d'Utilisation Nationale des chiens de berger et de Garde (Obéissance, pistage, agylity, sauvetage..) et bien d'autres activités telles que le musching, le cani-cross, le cani-rando, le cani-VTT, le freesby, chien guide...

Aujourd'hui la race Altdeutscher Schäferhund est encore récente en France et est préservée des dérives « des chiens à la mode ». Pour la grande majorité, nous sommes des éleveurs passionnés qui désiront l'amélioration de la race et mettons un point d'honneur au bien-être de nos chiens.

Mais c’est une race en plein essor et si nous voulons péserver toutes la qualités de nos AS, nous devons rester vigilant sur son évolution et nous positionner fermement dans nos choix d'élevage en tant que professionnels consciencieux.